Le Président Algérien exclut le recourt au Fmi malgré la chute du pétrole.

04 mai 2020 à 10h05

L'algérie a exclu de contracter des prêts auprès du fonds monétaire international ( FMI ) et des organismes financiers internationaux en dépit de la crise financière qui menace le pays en raison de l'affaiblissement des cours du pétrole , a affirmé le président Algérien Abdelmadjid Tebboune.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article